Ecrits, tome 1 par Jacques Lacan

Ecrits, tome 1

Titre de livre: Ecrits, tome 1

Éditeur: Seuil

ISBN: 2020380528

Auteur: Jacques Lacan


* You need to enable Javascript in order to proceed through the registration flow.

Primary: Ecrits, tome 1.pdf - 49,426 KB/Sec

Mirror [#1]: Ecrits, tome 1.pdf - 27,918 KB/Sec

Mirror [#2]: Ecrits, tome 1.pdf - 31,747 KB/Sec

Jacques Lacan avec Ecrits, tome 1

Oser lire Lacan. Décision téméraire si l'on se laisse intimider par la réputation d'hermétisme de cet auteur. Décision inutile si l'on exige naïvement de comprendre sur le champ ce qu'on lit, confondant la pensée, qui est un travail, et le prêt-à-penser. Décision raisonnable si l'on fait le pari que ce géant de la littérature psychanalytique a forcément quelque chose à dire, puisqu'il a captivé, par son enseignement et ses écrits, toute une génération, et profondément infléchi la théorie et la clinique analytique.

Les articles réunis ici couvrent la période 1936-1966. À partir de 1953, Lacan propose un retour à l'oeuvre de Freud dirigée contre les lectures psychologisantes centrées sur le "moi". Ce ralliement s'accomplit dans une optique originale qui permet de dépasser les impasses du freudisme attachées à une conception biologique de la pulsion. Lacan soutient, lui, que la sexualité est l'effet du langage. Qui ne parle pas n'a pas de pulsions. Au commencement du désir est le Verbe, et son incarnation : l'incorporation, par l'enfant, de la parole de l'autre. --Emilio Balturi

Livres connexes

Oser lire Lacan. Décision téméraire si l'on se laisse intimider par la réputation d'hermétisme de cet auteur. Décision inutile si l'on exige naïvement de comprendre sur le champ ce qu'on lit, confondant la pensée, qui est un travail, et le prêt-à-penser. Décision raisonnable si l'on fait le pari que ce géant de la littérature psychanalytique a forcément quelque chose à dire, puisqu'il a captivé, par son enseignement et ses écrits, toute une génération, et profondément infléchi la théorie et la clinique analytique.

Les articles réunis ici couvrent la période 1936-1966. À partir de 1953, Lacan propose un retour à l'oeuvre de Freud dirigée contre les lectures psychologisantes centrées sur le "moi". Ce ralliement s'accomplit dans une optique originale qui permet de dépasser les impasses du freudisme attachées à une conception biologique de la pulsion. Lacan soutient, lui, que la sexualité est l'effet du langage. Qui ne parle pas n'a pas de pulsions. Au commencement du désir est le Verbe, et son incarnation : l'incorporation, par l'enfant, de la parole de l'autre. --Emilio BalturiOser lire Lacan. Décision téméraire si l'on se laisse intimider par la réputation d'hermétisme de cet auteur. Décision inutile si l'on exige naïvement de comprendre sur le champ ce qu'on lit, confondant la pensée, qui est un travail, et le prêt-à-penser. Décision raisonnable si l'on fait le pari que ce géant de la littérature psychanalytique a forcément quelque chose à dire, puisqu'il a captivé, par son enseignement et ses écrits, toute une génération, et profondément infléchi la théorie et la clinique analytique.

Les articles réunis ici couvrent la période 1936-1966. À partir de 1953, Lacan propose un retour à l'oeuvre de Freud dirigée contre les lectures psychologisantes centrées sur le "moi". Ce ralliement s'accomplit dans une optique originale qui permet de dépasser les impasses du freudisme attachées à une conception biologique de la pulsion. Lacan soutient, lui, que la sexualité est l'effet du langage. Qui ne parle pas n'a pas de pulsions. Au commencement du désir est le Verbe, et son incarnation : l'incorporation, par l'enfant, de la parole de l'autre. --Emilio Balturi